Gites Atlas

GitesAtlas-Forum

La référence des Randonneurs au cœur de l'Atlas Marocain.

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 2016-05-26 21:01:26

admin
Administrator
Inscription : 2014-06-10
Messages : 73
Site Web

Les attractions à ne pas manquer en Iran

home-iran-1980x450_0.jpg?itok=w1-LOqiS
Les attractions à ne pas manquer en Iran

L’Iran est une destination moins connu des voyageurs et pourtant ce pays du Moyen-Orient possède plusieurs points d’intérêt à ne pas manquer. Les aventuriers pourront débuter leur exploration du territoire par sa capitale Téhéran. Cette ville se trouve au nord du pays, au pied des monts Elbrouz. Un passage dans cette métropole est une occasion de visiter le palais du Golestan qui est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2013. Il faut également savoir qu’il est reconnu en tant que patrimoine national depuis 1930. Ce chef d’œuvre de l’ère Kadjare est localisé au cœur du centre historique de Téhéran. Il a été construit avec les bases de l’artisanat persan combiné aux méthodes artistiques européennes.
Persépolis, une des merveilles iraniennes
Mis à part la visite du palais de Golestan, ce voyage Iran permettra également de découvrir d’autres sites intéressants. Pour la suite de leurs aventures sur le territoire, les bourlingueurs pourront aller à Persépolis. Cette ancienne cité connu sous le nom de Chehel Minar est situé à 70 km de Chiraz, dans la plaine de Marvdasht et au pied de la montagne de Kuh-e Rahmat aussi appelé « la montagne de la miséricorde ». Il est à noter que ce site archéologique est inscrit dans le registre de l’UNESCO en tant que patrimoine mondial de l’humanité depuis 1979. Durant la visite, les vacanciers auront l’occasion d’admirer le plus grand palais du site appelé Apadana et qui fut construite par le roi Darius I en 515. Les travaux proprement dits ont duré 30 ans et les finitions ont été entreprises par son fils Xerxès I après sa mort.

Une aventure au cœur du parc national de Kavir
Après avoir visité Téhéran et le site archéologique de Persépolis, les globes-trotters pourront continuer leur exploration sur le territoire iranien avec la découverte du parc national de Kavir. Il est localisé dans la partie ouest du désert salé de Dacht-e Kavir, à l’est du lac de sel et à 50 km au sud-est de Téhéran. Il faut savoir que ce site est classé dans le registre de l’UNESCO en tant que réserve de biosphère. En effet, des espèces comme le lézard herbivore, le boa Eryx jaculus ou encore quelques scorpions endémiques du pays tels que l’Odontobuthus doriae et l’Hemiscorpius lepturus ont su s’adapté aux conditions extrêmes des lieux. En outre, pour éviter de se perdre dans cette immensité aride, il serait préférable de faire appel aux services d’un guide expérimenté d’une agence touristique.

Yadz, une province de l’Iran à découvrir absolument
Pour terminer ce voyage Iran en beauté, il ne faut pas oublier de faire un détour dans la province de Yadz. Elle se trouve dans la partie centrale du plateau iranien et couvre une superficie de 131 575 km². Il faut savoir que 14 zones protégées y sont recensées. Parmi les plus célèbres, on peut citer celui de Kalmand-Bahâdorân, de la montagne de Bâfgh ou encore le parc national de Siahkouh, près de la ville d’Ardakan. Par ailleurs, de nombreux animaux sont répertoriés dans cette région de l’Iran, dont le guépard iranien, l’outarde, le zèbre iranien et la gazelle iranienne. Ces quatre espèces sont fortement menacées d’extinction.

http://iran.marcovasco.fr/

Hors ligne

Pied de page des forums