Haut-Atlas

Haut-Atlas

Le Haut Atlas est une chaîne montagneuse marocaine orientée sud-ouest/nord-est. Cette chaîne appartient au massif de l’Atlas et plus précisément, à l’un des trois éléments de l’Atlas marocain, les deux autres étant le Moyen Atlas et l’Anti-Atlas. C’est le massif le plus élevé d’Afrique du Nord, parfois surnommé le « toit du Maroc » ou encore, le « toit de l’Afrique du Nord ». Il forme une immense barrière d’environ 750 kilomètres de longueur qui délimite le Maroc saharien du Maroc atlantique et méditerranéen. Il constitue la pièce maîtresse du domaine altimontain de ce pays — dont l’ensemble couvre 100 200 km2 de superficie.

La population, principalement berbère amazigh, vit du pastoralisme et de l’agriculture.

Relief:

Le relief du Haut Atlas se divise en trois entités différentes, d’ouest en est, le Haut Atlas occidental, le Haut Atlas central et le Haut Atlas oriental.

  1. Le Haut Atlas occidental est le massif le plus ancien, constitué de formations jurassiques ou crétacées entaillées de vallées profondes. Son point culminant est le Jbel Toubkal à 4 167 mètres d’altitude, visible de Marrakech. Le parc national de Toubkal est créé en 1942 en raison de la biodiversité et de la richesse naturelle du Jbel Toubkal.
  2. Le Haut Atlas central est un massif essentiellement calcaire, morphologiquement dominé par des zones tabulaires culminant à 2 500 mètres d’altitude, qui s’étend d’Azilal à Ouarzazate.Le Jbel M’Goun (4 071 mètres) est le sommet le plus haut de cette partie du Haut Atlas. On y rencontre une population berbère réputée pour son hospitalité.
  3. Le Haut Atlas oriental est formé des vastes plateaux d’altitude de la haute Moulouya. Ces plateaux s’étendent de Midelt — province de Khénifra, abritant le jbel Ayachi (3 747 mètres) — à Imilchil — province d’Errachidia, où se trouvent le jbel Saghro et le massif ancien de Tamlelt dont la bordure nord est occupée par ses plus hauts sommets, tel le jbel Ayachi (3 760 mètres).L’altitude s’affaiblit vers l’est, où débute le domaine des hamadas (zone pré-saharienne).