Moyen-Atlas

Moyen-Atlas

Le Moyen Atlas est un massif montagneux allongé sur quelque 350 km, du sud-ouest au nord-est du Maroc, situé entre le Rif et le Haut Atlas, et couvrant une superficie totale de 2,3 millions d’hectares, soit 18 % du domaine altimontain de ce pays.
Il intéresse principalement les provinces de Khénifra, Ifrane, Boulmane, Sefrou, El Hajeb et Midelt, ainsi qu’une partie des provinces de Taza et de Beni Mellal — que l’on désigne sous le nom de « porte du Moyen Atlas ».
Le Moyen Atlas constitue un territoire au charme insolite, sa richesse en biodiversité faunique et floristique en faisant une zone à vocation touristique. Le pastoralisme reste cependant la première ressource économique.

Relief:

La structure géo-morphologique du Moyen Atlas est composée essentiellement :

  1. de roches calcaires :
    roches tabulaires à l’ouest, d’une altitude de 1 000 à 1 500 mètres ;
    roches plissées au nord-est, d’une altitude plus élevée dépassant souvent 3 000 mètres (point culminant : jbel Bou Naceur, 3 356 mètres) ;
  2. de plateaux volcaniques.
    Sur ses pentes, s’étalent à perte de vue d’immenses forêts de cèdres, entrecoupées de vallées profondes. Bordées par la riche plaine du Saïs et les cités de Fès, Meknès et Beni Mellal,

Atouts touristiques:
Au cœur de ces montagnes, le plus long fleuve du Maroc, l’Oum er-Rbia ou Oum Errabiaa, prend sa source à 40 km de Khénifra, pour se jeter 600 km plus loin dans l’Atlantique à Azemmour (Doukkala). À l’ouest, le Moyen Atlas rejoint les premiers contreforts du Haut Atlas. Le Moyen Atlas abrite aussi quelques petites villes de moyenne altitude, au cachet typiquement berbère. Ainsi Ifrane, surnommé la « Suisse du Maroc » pour son style urbanistique à l’européenne (chalets en pierre et toits de tuiles rouges) et son parc national d’Ifrane (riche par ses Zygènes uniques), Azrou, ancienne station de repos bâtie sur les pentes d’une cédraie, et Imouzzer Kandar, Zaouia d’Ifrane : (village à 15 km d’Azrou), El Hajeb, Elksiba, Beni Mellal avec son célèbre lac de Bin El Ouidane formé par Oued Ahansal et son affluent Oued El Abid.

Lacs du moyen Atlas:
Ces villes et leurs régions offrent de magnifiques paysages fort appréciés par les randonneurs amoureux de la montagne et de magnifiques lacs, répartis entre la province d’Ifrane et de Khénifra, logés dans la causse de formation karstiques : tels Aguelmame Aziza, Aguelmame Sidi Ali, Tiglmamine, Daït Aoua, Afennourir, Daït Afourgah, Dait Iffer, Aguelmame Ouiouane à proximité des sources d’Oum Errabiaa, Aguelmame Tifounassine situé à 40 km d’Azrou sur la route de Midelt, Aguelmame Abakhane situé sur la route N° 33 entre Khénifra et Midelt par le village Tighassaline.

Loisirs de la pêche:
Les principales espèces de poissons sont : truite fario, truite arc-en-ciel, gardon, brochet, black bass, sandre, perche. Les poissons les plus appréciés par les pêcheurs sont le brochet et la truite. Les rivières présentent d’autres variétés selon les lieux.

Cascades du Moyen Atlas:
La Cascade d’Ouzoud offre un spectacle grandiose qui attire de nombreux visiteurs. Situées à 22 km de Tanaant et environ 150 km de Marrakech, dans une région où les cascades sont nombreuses, celle-ci correspond à une chute de 110 m de hauteur pour les eaux de la rivière Ouzoud qui rejoignent ensuite l’Oued El-Abide. La cuvette de roches calcaires est entourée d’une flore luxuriante.